WES ☾ SOMEBODY SAY HEEEYYY we want some p--sy
bienvenue sur the big break

Partagez | 
 

 WES ☾ SOMEBODY SAY HEEEYYY we want some p--sy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Wes Pritchard
ADMINISTRATEUR
arrivée le : 10/07/2012
posts : 288
crédits : moon palace
avatar : julian sexy schratter
âge : 21 ans m'dame !

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: WES ☾ SOMEBODY SAY HEEEYYY we want some p--sy   Sam 4 Aoû - 13:56

WES PRITCHARD
julian schratter ▽ the big-breakers

PRENOMS Wes, et non pas Wesley comme certains peuvent le croire ♕ NOM Pritchard, ouais comme le chanteur de The Kooks, ça vous fait baver hein ? ♕ ÂGE 21 ans ♕ NATIONALITE Britannique, anglais plus précisemment ♕ VILLE D'ORIGINE Brighton ♕ PROFESSION Il est sponsorisé par une marque de skateboard depuis l'âge de 17 ans et participe à des compétitions, notamment en Angleterre. Il compte continuer les contests en Australie mais travaille comme vendeur dans une boutique de souvenir de l'Aquarium de Darwin dans le cadre du concours qu'il a remporté avec son meilleur ami. ♕ ETUDES AUCUNE ♕ ETAT CIVIL Célibataire mais c'est compliqué ♕ ORIENTATION SEXUELLE strictement et exclusivement hétérosexuel ♕ VENU SEUL OU EN BINOME ? En binome avec mon meilleur poto !


QUE REPRÉSENTE LA VIE A DARWIN ET EN AUSTRALIE POUR TOI ? Ca représente le rêve, le pied total ! J'ai toujours voulu aller vivre là bas où à Hawai parce que tout le monde sait que pour le surf, c'est des spots de ouf ! Alors là, je peux pas rêver mieux ! Et puis même, il fait beau, il fait chaud, c'est un mode de vie complètement différent de celui qu'on a en Europe et plus particulièrement en Angleterre. Ca a l'air plus détendu ici, et c'est exactement ce qu'il me faut.

LA LISTE DE VOS QUALITES ET DE VOS DEFAUTS
Immature, fêtard, vulgaire, amusant, déconneur, provocateur, sarcastique, désinvolte, insouciant, irresponsable, toujours motivé pour faire une connerie, agile, habile, sportif (skateboard, longboard, wakeboard, surf, velo, tout ce qui glisse, tout ce qui roule), moqueur, téméraire, bagarreur, séducteur, direct, borné, il fait toujours en sorte d'obtenir ce qu'il veut, con (tout simplement).

TU SAIS SURFER ? Ouééé gros ! Tous les mecs surfent ici, c'est dans la culture... Mais je préfère avoir les pieds sur terre et m'éclater sur un skate! ♕ T'AS PEUR DES CROCODILES ? Si ils restent à une bonne distance ça va, mais je mettrais pas ma main à couper que jpeux en capturer un en deux-deux voyez.. J'suis pas con à ce point. ♕ IMAGINES-TU PASSER LE RESTANT DE TA VIE ICI ? Clairement, avec une ptite cabane au bord de la plage, je pêcherais des poissons, je me ferais des vêtements en peau de crocodile, jserais bien.

C'EST L'HEURE DE LA SÉQUENCE ÉMOTION
Il était un enfant de la rue, pas une racaille, pas un vandale, mais il avait connu la galère. Il se baladait dans le quartier, depuis son plus jeune âge, roulant sur sa planche de skate, sautant sur les trottoirs, rampes d'escaliers, bosses, trous, voitures, bancs.. Tout y passait, c'était là dessus qu'il se sentait le mieux, il maîtrisait la board avec habileté et ne se lassait jamais d'essayer de nouveaux tricks, il était rapidement devenu très bon, et il avait compris que c'était comme ça qu'il pourrait sortir de la galère, lorsqu'on lui avait proposé un sponsor, alors tout avait changé. Il se disait qu'il avait une chance de réussir, les études ne l'intéressant pas. Il avait trouvé quelque chose où il était bon et mieux que ça, quelqu'un l'avait trouvé et quelqu'un pouvait faire de lui l'un des meilleurs skateurs au monde. Il participait aux concours, gagnaient, rentraient de l'argent, recevaient des vêtements gratuits, c'était le pied absolu et il se disait que d'une certaine façon... Il l'avait mérité.
Il n'avait jamais été foncièrement mauvais, il avait grandi dans un milieu plutôt moyen, vivant seul avec sa mère qui se tuait au travail pour pouvoir lui procurer un niveau de vie décent. Son père était un pauvre type qu'il ne voyait que rarement, un ivrogne qui passait ses journées dans les bistrots à regarder les matchs de criquet ou de football, qui rentrait complètement torché et s'endormait sur le canapé. Parfois dans sa propre pisse. Son propre vomit.
Wes avait très jeune compris qu'il devait échapper à cette vie, dés lors, il passait le plus clair de son temps dehors. Il était un jeune garçon téméraire, insouciant, un peu en colère contre tout le monde et qui n'a absolument pas peur de personne. Il était au lycée le clown de service, celui qui amusait la galerie, celui aussi qui, impulsif et direct, n'hésitait pas à répondre aux profs; il avait plusieurs fois été renvoyé, il avait changé une fois de bahut, il avait arrêté les études après l'obtention de son diplôme de fin d'études secondaires, sachant que ce n'était absolument pas un truc pou lui. Il avait le skateboard. Il était passé professionnel à l'âge de 18 ans après être arrivé jusqu'au très reconnu championnat des X Games aux Etats Unis.
Fils unique, la vie à Brighton, si on connaissait les coins sympas, était tout à fait agréable et la proximité avec la mer lui avait permis d'expérimenté le surf. L'océan était suffisamment agité de ce côté là du monde pour pouvoir glisser sur les vagues. C'était ce qu'il faisait l'été. L'hiver, il troquait sa planche de skate pour un snowboard et s'en allait en montagne avec ses amis.
Wes avait toujours été discret sur sa vie, il n'aimait pas invité des gens chez lui, il ne présentait jamais ses parents à ses petites amies, il pensait que ça ne valait pas le coup, qu'il n'avait pas besoin d'eux. Sa crise d'adolescence avait été chaotique et particulièrement difficile à vivre pour sa mère qui avait du mal à comprendre sa rébellion, elle était aussi désespérée par le fait qu'il ne souhaitait pas continuer ses études, elle ne croyait pas qu'il existât un quelconque avenir dans le skateboard et il le lui reprochait. Il n'adressait plus la parole à son père qui s'en foutait pas mal et plus sa mère venait vers lui pour discuter, plus il se braquait et moins il passait de temps à la maison. Un garçon rebelle oui, en colère surtout. Il s'était calmé avec les années, les compétitions de skate l'apaisait, gagner le rendait plus fort, le motivait à aller encore plus loin. Il voyait un avenir, la lumière au fond du tunnel, l'espoir de changer de vie.
Il avait grapher pendant une époque, taguant les murs de Brighton de son "blaze", " spin " c'était ainsi qu'on le connaissait. Plus qu'un nom, Spin était devenu une marque gravé sur tous les murs, toutes les façades.. Tout y passait, c'était risqué, dangereux, mais excitant et plus il taguait, plus les gens voyaient son blaze inscrit partout, plus on le connaissait. Wes décida d'arrêter après le lycée tant qu'il était encore temps, il n'avait pas envie de se faire prendre par la police sachant qu'ils devaient probablement être entrain de monter un dossier sur sa tête, mieux valait cesser avant que l'épée de Damoclès qui tenait au dessus de sa tête ne lui tombe regrettablement dessus. Spin termina d'exister.
Ses relations avec les filles avaient toujours été chaotiques.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebigbreak.bbfr.net
 

WES ☾ SOMEBODY SAY HEEEYYY we want some p--sy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BIG BREAK ☀ Win a ticket to Australia - 2012 PRODUCTION ::  :: POSER SA CANDIDATURE :: VALIDEES-