Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.
bienvenue sur the big break

Partagez | 
 

 Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Alice E. Lefèvre

arrivée le : 19/08/2012
posts : 75
avatar : Shelley Hennig
âge : 24 ans

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:31

ALICE ELIZABETH LEFEVRE
Shelley Hennig ▽ The Australians

PRENOMS Alice Elizabeth ♕ NOM Lefèvre ♕ ÂGE 24 ans ♕ NATIONALITE Australienne, origine française ♕ VILLE D'ORIGINE Bordeaux ♕ PROFESSION Journaliste // Ecrire ici celle pratiquée à Darwin dans le cadre du concours ♕ ETUDES Terminées. ♕ ETAT CIVIL Célibataire ♕ ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuelle ♕ VENU(E) SEUL(E) OU EN BINOME ? Ecrire ici, uniquement pour les participants du concours.


QUE REPRÉSENTE LA VIE A DARWIN ET EN AUSTRALIE POUR TOI ? Un re-nouveau. Un petit paradis terrestre. On s'y sent bien et je trouve qu'on s'y fait rapidement sa place. On s'intègre facilement et peu importe d'où l'on vient du moment que l'on maîtrise la langue anglaise. Que dire de plus?

LA LISTE DE VOS QUALITES ET DE VOS DEFAUTS
Je suis une jeune femme plutôt calme et réservée. Je n'aime pas parlé de moi parce que ça me donne l'impression d'être égo-centrique. Je sais que c'est un peu c*n mais c'est comme ça. Je vais vers les gens assez facilement, surtout dans le cadre de mon travail. Je ne me laisse pas marcher sur les pieds. On s'est si souvent moqué de moi et ma naïveté que je dis à présent ce que je pense quand je le pense, sans passer par quatre chemin. Je suis donc aussi assez méfiante et sur mes gardes. Surtout avec les hommes du genre dragueur, coureur de jupons. Je me méfie de leurs belles paroles. N'y voyez rien de personnel mais je préfère les hommes calmes et simples qui savent attendre et pas draguer avec pour seul but de coucher avec une demoiselle. Je suis également bordélique, je l'avoue. Je n'ai pas beaucoup d'organisation. Je suis très souvent à la bourre, je me lève à la dernière minute parce que j'aime bien dormir quand même (a) mais j'arrive toujours à l'heure à mes rendez-vous, professionnels ou personnels. Ne me demandez pas comment je fais. Je suis intelligente et simple, plutôt gentille et à l'écoute. Hum... Pour le reste, vous le découvrirez si vous voulez toujours apprendre à me connaître, tout bêtement.

TU SAIS SURFER ? Non, pas encore ♕ T'AS PEUR DES CROCODILES ? Pas spécialement ♕ IMAGINES-TU PASSER LE RESTANT DE TA VIE ICI ? Je pense bien que oui.

C'EST L'HEURE DE LA SÉQUENCE ÉMOTION
Le 13 mars 1988, Bordeaux. C'est la date et le lieu de ma naissance. Je ne vais pas vous donner les détails de l'accouchement, je pense que tout le monde s'en fiche. Tout ce que vous saurez c'est que je suis née, à terme, d'une mère journaliste et d'un père avocat. Question financière, ils n'avaient aucun problème et la venue d'un enfant, moi en l'occurence, était désirée et ne posait nullement un soucis quelconque. Mes parents étaient ravis de me voir débarquer sur notre petite terre. Ce qu'ils n'avaient pas forcément prévu c'était que je serais une sale gosse. Nan, je déconne. Ils m'ont bien élevée. Je n'étais pas une enfant pourrie gâtée malgré les apparences. J'étais certes dés mon plus jeune âge bien habillée mais je savais être là pour les autres et je ne me prenais pas pour autant pour une personne supérieur. A l'école, j'avais de bonnes notes. Je travaillais dur pour ça. Il faut cependant avouer que j'avais bien plus de facilité en français, en langues et tout ce qui touchait l'écriture en général qu'en mathématiques par exemple. M'enfin, je ne m'en sortais pas trop mal pour autant. Mes parents me disaient souvent être fiers de moi parce que je respectais les valeurs qu'ils m'avaient toujours inculquées: le respect, le partage, la valeur de l'argent et j'en passe. Que de nobles valeurs me direz-vous!

On pourrait croire que tout était rose pour moi, que je grandissais dans une fantastique famille riche (bah oui, un avocat et une grande journaliste, ça ne gagne pas que des clopinettes, il faut bien l'avouer) et que j'étais appréciais de tous. Mais telle n'était pas toute la vérité. Arriva le lycée. Magnifique période n'est-ce-pas? Je n'avais jamais connu une réelle crise d'adolescence mais le lycée a été une sale période dans ma vie. Lorsque j'entendais tout ces adultes en parler, je pensais que ce serait la plus belle. C'était - et c'est d'ailleurs toujours - la plus belle période de la vie d'après eux. Pour moi, ça a sans doute été la pire. C'est là que tout le monde se demande pourquoi. J'étais en deuxième année de lycée. La moitié du parcours de fait. Il y avait une soirée d'organisée. Jusque là, rien de bien exceptionnel. J'y étais allé. Je n'étais pas la plus populaire - non pas que je ne pouvais pas l'être, au contraire mais je ne voulais pas l'être, tout simplement - mais j'étais assez bien vue de tous pour être invitée par les populaires. Quand il s'agissait de sortir faire la fête, je ne disais jamais non. J'aimais bien ça - après tout nous ne sommes jeunes qu'une seule fois dans la vie, non? - et peu importait la compagnie. Bref, tout ceci dit, j'y étais allé avec une amie qui m'était assez proche mais qui n'allais pas au même lycée. Je lui avais promis de ne pas l'abandonner, ce qui était normal. Sauf qu'à un moment donné, j'ignore ce qu'il s'était exactement passé - l'alcool ingéré aidant bien à ne pas forcément se souvenir de tout - je l'avais perdue de vue. Elle avait disparue de mon champs de vision. J'étais occupée à discuter avec un mec et elle avait tout bonnement disparue. Quand je m'en fus aperçu, je m'étais immédiatement mise à sa recherche. Et devinez quoi? Je l'avais retrouvée de justesse avant qu'elle ne subisse un viol. Oui, vous avez bien entendu. Le mec avec qui je discutais avait pour mission de me retenir assez longtemps pour que d'autres puissent l'entraîner dans une des chambres. Si elle m'en a voulu? Oui, un peu. Si je m'en suis voulu? Énormément. Jamais je ne me le suis pardonné. Ils n'avaient pas eu le temps de lui faire quoi que ce soit, mais je m'en voulais terriblement parce que si j'avais pas été distraite, rien ne serait arrivé. J'avais pris la main de mon amie et je l'avais entraînée dehors. Elle avait passé la nuit chez moi. Mais suite à ça, je n'avais plus regardé les autres de la même façon. Ces fichus bourgeois qui pensaient que tout leur était permis me répugnaient. Après ça, je ne suis plus allé à des fêtes organisées par les populaires et j'ai privilégié les petites soirées entre amis, de "classe" inférieure mais qui avaient tellement plus dans leur coeur et à offrir. Bien sûr, vous vous imaginez les conséquences que ça a eu sur ma réputation et les choses que j'ai pu entendre sur mon compte, les rumeurs affreuses qui ont été lancées. D'où le fait que ça ait été la pire période de ma vie.

La fin du lycée arriva. L'université ensuite. Mon père avait toujours voulu que je fasse des études de droit pour devenir une grande avocate. Défendre des causes justes et nobles ne m'auraient pas déplu. Mais je savais qu'au départ, on été commis d'office et que bien souvent, on avait à défendre des criminels. Et honnêtement, ce n'était pas mon truc. Défendre des innocents ou des victimes? D'accord. Des criminels? Non merci. J'ai tout de même fait une année de droit mais j'étais pas faite pour ça, je n'avais pas envie donc mes résultats étaient mauvais. C'était plus pour faire plaisir à mon père que pour moi-même. Mes résultats n'ayant jamais étés aussi mauvais, mon père s'énervait souvent contre moi quand il voyait les résultats des devoirs à rendre et des partiels. Ma mère prenait ma défense mais rien à faire. Il était buté. Il voulait me voir avocate et donc je serais avocate. Pour lui, c'était ça. Pour moi, c'était tout autre chose. Je voyais un autre avenir pour moi. Je voulais être journaliste. Pourquoi? Pour montrer aux gens la vérité. Je voulais être une vraie journaliste, une journaliste qui n'écrivait pas ce que les politiciens ou son patron voulait qu'elle écrive. Non, je voulais écrire la vérité pour que les gens comprennent les mensonges, les coups bas et autres saloperies que peuvent faire les plus hauts gradés. N'en pouvant plus des disputes à la maison, j'avais demandé à partir une année à l'étranger. Je voulais aller ailleurs, voir d'autres choses. J'avais prétexté vouloir changer d'air pour me trouver moi-même, pour trouver ce que je voulais vraiment faire même si ça, je le savais déjà. Par contre, changer d'air n'était pas une mauvaise excuse pour partir puisque j'en avais vraiment besoin. Ils m'avaient laissé faire, un peu contre le gré de mon père mais ils m'avaient laissé faire.

La destination que j'avais choisie? Les Etats-Unis, le Canada, l'Allemagne, l'Espagne... Ça n'avait pas une réelle importance pour moi mais il fallait bien que je fasse un choix non? L'Espagne? Non, trop près de chez moi. L'Allemagne? Bof, ce n'était pas l'allemand que je voulais perfectionner mais plutôt mon anglais. Je choisis donc les Etats-Unis pendant six mois et le Canada les six autres mois. Fifty-fifty comme on dit. J'y ai appris beaucoup de choses. J'ai visité, j'ai travaillé. J'ai fais des stages rémunérés dans des journaux plus ou moins grands. J'ai vécu à New-York mais j'ai profité de mes week-ends de libre pour aller visiter Los-Angeles et d'autres villes magnifiques. Mais vous savez ce que j'aimais à New-York? C'était d'aller sur les toits la nuit et observer la ville d'en haut. Les lumières de la ville, c'était magnifique. Au Canada, j'ai vécu à Toronto. Ville... Sublime. J'avais profité de mon temps la-bas pour visiter également Montréal, Québec et d'autres villes. Le monde regorge de surprises, d'endroits merveilleux. C'est à nous de les découvrir, mais certainement pas à nous de les gâcher et les abîmer.

Un an passé à l'étranger, je m'en sentais mieux. Mon anglais perfectionné, j'étais prête. J'allais être journaliste. C'était ce que je voulais, j'en étais sûre. J'avais vingt ans, un peu d'expérience dans le domaine du journalisme et surtout, j'avais déjà des compétences. J'ai étudié durant deux années à l'université pour être journaliste puis je suis venue vivre à Darwin, en Australie. J'ai pratiqué une année d'étude avant d'être journaliste de manière "officielle".

Aujourd'hui? J'ai vingt-quatre ans, je vis à Darwin depuis deux années et je me sens bien ici. J'ai en quelque sorte pu recommencer ma vie à zéro. J'exerce un métier qui me plait, je suis presque heureuse. Il ne manquerait plus que le prince charmant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Wes Pritchard
ADMINISTRATEUR
arrivée le : 10/07/2012
posts : 288
crédits : moon palace
avatar : julian sexy schratter
âge : 21 ans m'dame !

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:33

BIENVENUE PARMI NOUS I love you
je connais pas Shelley mais elle a l'air super mignonne et tout et vue le pseudo de ton perso je suppose que tu joues une française
Bonne chance pour ta fiche, j'ai hâte de la lire en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebigbreak.bbfr.net
avatar

Alice E. Lefèvre

arrivée le : 19/08/2012
posts : 75
avatar : Shelley Hennig
âge : 24 ans

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:36

Oui, je vais jouer une française ^^ Shelley est une actrice de la série The Secret Circle (:
Merci en tout cas ♥ D'ailleurs, j'ai hésité à prendre ton scénario mais j'ai eu trop peur de pas réussir à la jouer xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:43

Welcooooooome avec mon prénom préféré au monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wes Pritchard
ADMINISTRATEUR
arrivée le : 10/07/2012
posts : 288
crédits : moon palace
avatar : julian sexy schratter
âge : 21 ans m'dame !

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:44

Awwwww c'est dommage ! Enfin je comprends XD si tu l'avais mal jouer je t'aurais frapper à coup de batons donc bon... *BAFFE* non jdéconne bref, il faudrait que je pense à regarder The Secret Circle, ya que des jolies filles là dedans apparemment : Shelley, Phoebe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebigbreak.bbfr.net
avatar

Alice E. Lefèvre

arrivée le : 19/08/2012
posts : 75
avatar : Shelley Hennig
âge : 24 ans

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 12:47

Merci Jane! ♥️ Emma *-*

Ha ha ha, j'ai bien fait alors Razz
Oui, Brittany et Jessica (Je crois que la quatrième c'est Jessica xD) Bref! Et y a de beaux mecs *-* *Sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alice E. Lefèvre

arrivée le : 19/08/2012
posts : 75
avatar : Shelley Hennig
âge : 24 ans

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 14:48

Désolée du double post mais je pense avoir terminée ma fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Wes Pritchard
ADMINISTRATEUR
arrivée le : 10/07/2012
posts : 288
crédits : moon palace
avatar : julian sexy schratter
âge : 21 ans m'dame !

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 14:58

Je m'occupe de ta fiche
Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebigbreak.bbfr.net
avatar

Alice E. Lefèvre

arrivée le : 19/08/2012
posts : 75
avatar : Shelley Hennig
âge : 24 ans

MY ROLE PLAY CARD
Libre pour RP ?: Oui

MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   Dim 19 Aoû - 14:59

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alice: Le monde est remplis de surprises, à nous de les découvrir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il fallait prendre soin du monde. Il fallait prendre soin de nous. Il fallait faire un choix. (Elli)
» Un monde de couleurs s'ouvre à nous ! (PV)
» [TERMINÉ] « Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? » [Minoru & Chloé]
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE BIG BREAK ☀ Win a ticket to Australia - 2012 PRODUCTION ::  :: POSER SA CANDIDATURE :: VALIDEES-